sublime-text-logo

Ligne de commande et Sublime Text 2 sous OS X

Temps de lecture : Moins d'une minute

Voici une petite astuce pour éditer un ou plusieurs fichiers directement depuis la ligne de commande avec Sublime Text. Cette manipulation se révèle extrêmement pratique si vous avez l’habitude d’utiliser le terminal au lieu du Finder pour naviguer dans votre arborescence de fichiers (plus rapide pour l’édition de fichiers cachés ou non accessibles par défault depuis le Finder).

Configuration

Commencez par créer un répertoire bin dans votre home (si ça n’est pas déjà fait) :

N’oubliez pas d’éditer la variable d’environnement PATH pour y ajouter le dossier bin  (exemple avec ma configuration) :

On créé un lien symbolique pointant vers le binaire de Sublime Text dans le dossier bin :

On recharge la configuration pour prendre en compte les changements (dans mon cas, la variable PATH se trouve dans mon .zshrc) :

Utilisation

Exemple d’édition d’un fichier :

La liste des commandes (subl –help) :

Tags :

Réagissez à l'article

  • jerome

    cool, merci 🙂

    • https://twitter.com/robin_parisi Robin

      De rien 😉

  • https://twitter.com/robin_parisi Robin

    De rien 🙂

  • http://twitter.com/ghislainf Ghislain de Fontenay

    Cette simple commande suffit :
    ln -s /Applications/Sublime Text 2.app/Contents/SharedSupport/bin/subl /usr/local/bin

    • https://twitter.com/robin_parisi Robin

      Oui aussi, mais j’ai pris l’habitude de placer mes binaires dans mon home histoire de m’y retrouver plus rapidement 🙂

    • cervelle

      Attention, je viens de me battre pendant une heure sur cette connerie. Pour ne pas reproduire, preferez plutot
      ln -s “/Applications/Sublime Text 2.app/Contents/SharedSupport/bin/subl” /usr/local/bin